• Petit essai malgré des conditions difficiles.
    Les galaxies de la Grande Ourse, Messier 81 et 82 au foyer d'un Nexstar-127 + Canon EOS-1100D sur monture NEQ3-2.

    Compositage de 20 photos et traitement sous Siril.

    Cliquez sur la photo pour la voir en définition originale.

    Galaxies M81 et M82 le 27 mai 2020


    votre commentaire
  • Coeur de la voie lactée avec Canon EOS-1100D + objectif 18mm sur monture Star Adventurer.
    Compositage de 23 poses de 15s.

    La voie lactée le 30 mai 2020


    votre commentaire
  • Notre cher astre Sélène au Celestron nexstar127 + Canon EOS-1100D sur monture NEQ3-2 au foyer.
    Compositage de 250 images et traitement sous Astrosurface (Cliché 1) et Siril (Cliché 2).

    Cliquez sur les images pour les consulter en définition d'origine.

    La Lune le 27 Mai 2020 - Site de la Parata (Ajaccio)

    La Lune le 27 Mai 2020 - Site de la Parata (Ajaccio)

     


    votre commentaire
  • Un transit de Mercure totalement sous les nuages ce 11 novembre, mais un souvenir tout de même de la petite planète devant le disque solaire.
    Canon EOS 1100D - 200 Iso - 1/8°s au foyer d'un SC-Celestron 127mm sur monture NEQ3-2.

    Transit de Mercure - 11 novembre 2019

    Transit de Mercure - 11 novembre 2019


    votre commentaire
  • Malgré le temps couvert, le vent, etc j'ai tout de même eu le temps de chopper la comète 46P/Wirtanen hier soir.
    Résultat après un petit traitement sous Iris (compositage etc). Un peu loin de mon attente au final, mais très content
    tout de même vu le temps catastrophique pour l'astrophoto ces jours-ci ☄️

    Comète 46p/Wirtanen

    46P/Wirtanen est une comète périodique d’un diamètre d’environ 1,2 kilomètres. Celle-ci revient près du Soleil tous les 5,4 ans et elle appartient à la catégorie des comètes Joviennes (qui orbitent aux environs de Jupiter).

    Nous devons la découverte de cette comète à l’astronome Carl Alvar Wirtanen, qui a donné son nom à la comète. Cette découverte date du 17 janvier 1948.

    Le 16 décembre 2018, 46P/Wirtanen sera à une distance d’environ 11 millions de kilomètres de la Terre, soit environ 28 fois la distance Terre/Lune. Sa magnitude maximale de 3 la rendra visible à l’œil nu lorsqu’elle arrivera dans la constellation du taureau*. Durant son périple, la comète passera à proximité du groupe des Pléiades, un amas d’étoiles ouvert, très brillant, visible lui aussi à l’œil nu et qui révèle une beauté sublime aux jumelles. Celui-ci présente une population d’environ 1000 étoiles (6 visibles à l’œil nu, une centaine visible aux jumelles). Les plus brillantes sont des géantes bleues baignant dans une nébuleuse à réflexion, mais on y trouve également des naines brunes, des naines rouges, des naines jaunes et beaucoup de ces étoiles vivent en couple.

    *notre œil est capable de percevoir un objet jusqu’à la magnitude 6 dans de bonnes conditions. Plus le chiffre est grand plus l’objet est de luminosité faible, si sa valeur est inférieure à 0 cela signifie que l’astre est très brillant. Ex : Vénus (étoile du berger) est de magnitude -4,2 (à son maximum de brillance), la pleine Lune est de magnitude -12 et le Soleil de magnitude -26.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique