• Voici une image d'un long filé d'étoiles au-dessus d'U Monti Gozzi marquée par le passage d'un bolide,
    un astro-météore un peu plus gros que la normale (2/3cm en moyenne) probablement issu la constellation
    de Persée, qui a donné son nom à la très médiatique pluie de météores des Perséides, également surnommés
    "Les larmes de Saint-Laurent" (suivre ce lien pour la petite histoire et quelques infos sur le phénomène) : 

    Cette prise de vue est datée du 28 juillet 2022 et a été réalisée sur les hauteurs d'Afa durant mon dernier
    stage d'astrophotographie en compagnie des fidèles de la Médiathèque du village et de Christelle Tomei la médiathécaire, qui ont fait (pour la plupart) leurs premiers pas dans le domaine et ont réussi à immortaliser
    également ce bolide et ont réalisé de très beaux clichés durant la soirée !

    Merci beaucoup de votre accueil !

    + le météore sur un cliché unique.

    Filé d'étoile et bolide au-dessus du Mont Gozzi (Afa) 28 juillet 2022


    votre commentaire
  • Souvenirs des soirées du 19 et 21 juillet 2022.

    Filés d'étoiles côté nord avec une circumpolaire et côté sud vers l'équateur céleste au Parc du Cosmos
    + Messier 51, la galaxie du tourbillon, à travers l'Evscope.
    Merci à tous les participants avec qui nous avons passé de beaux moments de partage.

    Filés d'étoiles au Parc du Cosmos les 19 et 21 juillet 2022 + Messier 51Filés d'étoiles au Parc du Cosmos les 19 et 21 juillet 2022 + Messier 51

    Filés d'étoiles au Parc du Cosmos les 19 et 21 juillet 2022 + Messier 51


    votre commentaire
  • Conjonction planétaire/lunaire du 26/06/2022

    Ne cherchez pas Mercure, elle n'a pas été très coopérative et est restée désespérément derrière les montagnes.

    Cliquez sur les images pour agrandir.

    Conjonction planétaire du 26/06/2022

    Conjonction planétaire du 26/06/2022


    votre commentaire
  • La Lumière Zodiacale est une lueur émanant de l'horizon, vers l'ouest, autour de l'équinoxe de printemps (et vers l'est à l'équinoxe d'automne). Le phénomène est dû à la présence de poussières interplanétaires circumterrestres présentes dans le plan de l'écliptique (le plan de révolution de la Terre autour du Soleil) et donc du zodiaque qui sont confondus (d'où le nom de Lumière/Lueur zodiacale) et éclairées par notre étoile. Durant les équinoxes, l'orientation montante et quasi perpendiculaire à l'horizon de ce plan, nous permet ainsi de contempler cette lueur dans de bonnes conditions et d'y voir son étendue. Mais il est obligatoire de fuir la Lune et la pollution lumineuse afin d'en profiter. Lors d'une nuit noire et sans Lune, si vous trouvez que vous y voyez clairement, c'est grâce à la lumière zodiacale qui représente jusqu'à 60% de l'éclairage naturel ambiant !

    22 mars 2022 - Lumière zodiacale - Ajaccio


    votre commentaire
  • Petite image d'une lointaine galaxie (57,4 millions d'a-l) qui a vu naître ces derniers jours une supernova (les phénomènes menant une étoile à l'implosion, la rendant parfois plus brillante que toute une galaxie), imagée en une quarantaine de minutes cette nuit du 25/04/2022. SN/2022hrs (découverte par Koichi Itagaki) dans la galaxie NGC 4647 - SN Type Ia (dégénérescence d'une naine blanche au sein d'un couple d'étoiles, suite à l'agglomération excessive de matière venant du compagnon).

    Supernova SN2022hrsSupernova SN2022hrsSupernova SN2022hrs

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique