• "A"

    Albédo

    C'est une mesure qui définit la capacité d’un corps à refléter l’énergie lumineuse reçue d’une source telle que le Soleil. On part du principe que la neige qui, en règle générale, renvoie la totalité du rayonnement solaire, a un albédo de la valeur la plus élevée possible, de 0,9 ou 1, tandis qu’un corps noir, d’un albédo 0, reflète zéro pour cent de l’énergie lumineuse captée.

    Amas d'étoiles

    Regroupement d'étoiles. Ils sont classés en deux catégories. les amas ouverts et les amas globulaires.

    Amas globulaire:
    Groupement de plusieurs milliers/millions d'étoiles très concentrées liées par la gravité, formant une sorte de corps sphérique. Ces onjets orbitent principalement autour du disque galactique comme un halo, délimitant de cette manière le système galactique.

    Amas ouvert:
    Groupement d'étoiles de l'ordre de la dizaine ou de la centaine non liées par la gravité. Les étoiles qui le compose naissent dans la même nébuleuse mais se sépareront pour vivre en solitaire tout comme le fait le Soleil aujou'd'hui.

    Année de lumière

    L'année-lumière (a-l) est la distance parcourue par la lumière au cours d'une année. La vitesse de la lumière correspondant à 300.000 km/s, elle couvre donc environ 10 000 milliards de km en un an.

    Aphélie

    Un astre est à son aphélie lorsqu'il atteint le point de son orbite le plus éloigné du Soleil, où sa vitesse diminue jusqu'au minimum. Ex: la Terre aborde son aphélie vers le début du mois de juillet, elle se trouve donc au plus loin du Soleil à cette période. Le point le plus proche se situe au périhélie (cf.déf.)

    Apogée

    L'apogée est le point extrême de l'orbite élliptique d'un astre ou d'un corps céleste artificiel, par rapport au centre de la Terre, autour de laquelle il orbite. Ex: l'apogée de la Lune est atteint lorsqu'elle se trouve à 406.720 kilomètres du centre de la Terre.

    Ascension droite

    Coordonnée est-ouest équatoriale qui, avec la déclinaison, décrit la position d’un corps céleste sur la voûte célete. Elle est le prolongement de la longitude terrestre et se définit par l’angle qu’elle forme avec l'équateur céleste partant du point vernal (point où l'équateur céleste et l'écliptique se croisent). Elle est exprimée en heures, minutes et secondes, augmentant dans le sens ouest-est.

     Asteroïde

    Petit corps rocheux du système solaire, généralement situé entre Mars et Jupiter.

    Astrologie

    Art relevant de la divination, et consistant à faire des prédictions concernant la vie des hommes en fonction de la position des astres.

    Astronomie

    Étude scientifique de l'univers, de sa constitution, de ses lois et de son évolution.

    Atmosphère

    Couche de gaz divers qui enveloppe une planète ou un satellite naturel.

    Atome

    Constituant élémentaire de la matière composé d'un noyau (constitué de protons et neutrons) autour duquel "tournent" des électrons. Un atome est électriquement neutre.

    Aurore polaire

    Spectacle lumineux visible de la Terre, déclenché par une suite de phénomènes qui, généralement, commence par une éruption solaire. De telles éruptions libèrent des ondes de choc plus ou moins fortes qui, arrivées dans notre Système solaire, peuvent perturber le champ magnétique terrestre. Cette sorte de perturbation s’exprime entre autre en forme d’une aurore polaire.

    Aurore australe:
    L'aurore à l'hemisphère du Sud.

    Aurore boréale:
    L'aurore à l'hemisphère du Nord.

    Azimut

    Position d'un objet par rapport à l'horizon mesuré en degrés, minutes et secondes. Le nord a un azimut de 0°, l'est de 90°, le sud de 180° et l'ouest de 270°.


  • "B"

    Big Bang

    Inflation originelle ayant donné naissance à l'Univers , il y a environ de 13,7 milliards d'années.

    Bolide

    Etoile filante de magnitude inférieure à celle de Vénus (< - 4).


    votre commentaire
  • "C"

    Ceinture de Kuiper

    Région située au-delà de Neptune, réservoir de comètes de courte période.

    Céphéide

    Etoile dont l'éclat varie périodiquement en fonction de sa luminosité intrinsèque. L'observation des Céphéides aide les astronomes à déterminer la distance des galaxies qui les abritent.

    Chromosphère

    L'une des couches du Soleil située au-dessus de la photosphère.

    Comète

    Mélange de glace et de poussière qui se sublime en se rapprochant du Soleil. Les comètes développent alors une traînée lumineuse appelée chevelure.

    Constellation

    Regroupement arbitraire d'étoiles nés de l'imagination de l'homme de son seul et unique point de vue: la Terre. On compte 88 constellations, les deux hemisphères confondus.

    Convection

    Mouvement naturel de la matière qui a tendance à monter grâce à la poussée d’Archimède lorsqu'elle est chaude et à descendre une fois refroidie.

    Cosmologie

    Science des lois générales qui régissent l'univers.

    Couronne

    Partie extérieure d'une étoile qui représente une sorte de zone transitoire entre le Soleil et l'espace interstellaire. Son aspect est déterminé par l'activité photosphérique, donc en relation directe avec l'apparition périodique des taches solaires.

    Cratère

    Trou de forme généralement circulaire ou elliptique à la surface d'un corps célèste solide (la Lune par exemple), créé par un impact météoritique.


    votre commentaire
  • "D"

    Déclinaison

    Coordonnée nord-sud qui associée à l'ascension droite permet de définir la position d'un astre sur la sphère céleste, correspondant au prolongement de la latitude terrestre. Exprimée en degrés, elle prête à l'équateur céleste la valeur 0°, le pôle nord céleste se situe à +90°, le pôle sud céleste à -90°.

    Densité

    Qualité de ce qui est dense (lourd par rapport au volume).

    Diagramme Hertzsprung Rusell

    Diagramme qui permet d'établir un classement et une relation entre les magnitudes visuelles absolues, les températures des étoiles et leur classe spectrale.


    votre commentaire
  • "E"

    Eclipse

    Une éclipse se produit lorsque un astre vient masquer partiellement ou totalement un autre astre à notre vue. Par exemple, une éclipse de Soleil a lieu lorsque la Lune se place entre le Soleil et la Terre. Un tel événement se produit la nouvelle Lune. La Lune masque alors notre étoile et projette une ombre qui va aller se projeter sur le globe terrestre et obscurcir une partie de la planète. On retrouve dans l'Univers des éclipses de plusieurs types: éclipses de planètes, de satellites, d'étoiles, de galaxies...

    Ecliptique

    C'est un plan imaginaire déssiné sur la voûte céleste, décrivant le trajet du Soleil tout au long de l’année et sur lequel semblent (à quelques degrés près) se déplacer les planètes.

    Ellipse

    L'ellipse est la forme que l'on perçoit en regardant un cercle en perspective. Les planètes, par exemple, n'ont pas une orbite circulaire, mais elliptique (ressemblant un peu aux contours d'un oeuf). L'ellipse est le lieu des points dont la somme des distances à deux points fixes, dits foyers, est constante.

    Equateur céleste

    Projection ou prolongement de l'équateur terrestre sur la voûte céleste. Il sépare la sphère céleste en deux hémisphères (boréal et austral).

    Equilibre

    Stabilité résultante de l'action de plusieurs forces qui s'annulent.

    Equinoxe de printemps

    L'équinoxe de printemps, marque l’un des deux points où l’écliptique et l’équateur céleste se recoupent. Ce point marque également le premier jour du printemps (le 20 ou 21 mars) dans l'hémisphère nord terrestre.

    Eruption solaire

    Libération d'un filament de gaz qui se forme à l'intérieur de la couronne solaire et se déploie dans l'espace sur plusieurs kilomètres.

    Etoile

    Boule de gaz en fusion (principalement de l'hydrogène) où se produisent et s’entretiennent des réactions de fusion nucléaire, créant un dégagement de chaleur et de lumière. On peut comparer le Soleil (qui, je le rappelle, est une étoile) à une gigantesque centrale thermonucléaire.

    Etoile à neutron

    Comme leur nom l'indique, les étoiles à neutron sont composées essentiellement de neutrons. Elles sont le résidu compact issu de l'effondrement du coeur d'une étoile massive ayant terminée sa vie en supernova.

    Excentricité

    Défini la forme de l'orbite des objets célestes (comme pour les planètes par exemple). L'excentricité exprime le rapport entre la distance des foyers d’une ellipse et la longueur de son demi-grand axe. L’excentricité d’un cercle est 0. Si la valeur est comprise entre 0 et 1, on parle d’une ellipse. Si la valeur est égale à 1 on parle alors de parabole, et si elle est supérieure à 1, on parle dans ce cas d'hyperbole.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires